Cellules piezzo : règles de base ?

Donnez vos avis et conseils sur le matériel...
Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7203
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Maryse » 24 févr. 2017, 16:25

asr a écrit : En revanche, c'est tellement fin que le chevalet reste intègre.
Parfois non, il faut ouvrir un peu sous les ailettes. Faut que ce soit serré pour la transmission solidienne mais pas non esquiché comme une coccinelle sous une boule de pétanque. Si tu vois c'que j'veux dire.

Avatar du membre
asr
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 192
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par asr » 27 févr. 2017, 10:32

Il y a aussi le Wilson :
4 « piezzo » (sont-ce des magnetiques, ou réellement des piezzo ?) sous chaque corde.

http://www.lemurmusic.com/Wilson-K4-Bas ... nfo/A1480/

778€ seulement.
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4039
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Patrick MANET » 27 févr. 2017, 11:08

A ce prix là, je veux les doigts de NHOP avec :mrgreen:

Avatar du membre
asr
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 192
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par asr » 27 févr. 2017, 11:32

Les « puces » se mettent dans des trous pratiqués dans ton chevalet.
Mais pas d'inquiétudes, à ce prix, ils te livrent le forêt à main et le taraud pour finir le boulot de trouillotage de ton chevalet…
Classe, non ?
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7203
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Maryse » 27 févr. 2017, 11:52

asr a écrit :Les « puces » se mettent dans des trous pratiqués dans ton chevalet.
Mais pas d'inquiétudes, à ce prix, ils te livrent le forêt à main et le taraud pour finir le boulot de trouillotage de ton chevalet…
Classe, non ?
Gentlemen.

Avatar du membre
asr
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 192
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par asr » 27 mars 2017, 11:11

Quelques piezzo disponibles sur le marché.
XZ-JVCEiYLg

Hum.

:shock:

Quelques samples :
eNKHoHTPP1U

Le BETA 98 était mal placé je pense (moins sur l'ouie capterait moins d'infras)
Le Ehrlund sort clairement du lot, quoique un peu acide et médium… contrairement au C411, qui lui est juste… à fuir.

Résumé par l'auteur de la vidéo (traduction libre par votre serviteur) :
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan

Avatar du membre
asr
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 192
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par asr » 07 avr. 2017, 09:17

Testé hier un piezzo de base, 5cm, sur un micro ampli PJB EB-100.
L'avantage de cet ampli, c'est qu'il a un correcteur d'impédance directement sur l'entrée JACK (High/Low/Mic). Bien sûr, positionné en High, puisque l'impédance du piezzo avoisinerait les 2MΩ.
Dessus, un jack 6'35 soudé avec un câble d'environ 1m de long.
Sous le piezzo, de la patafix bleue.

Le résultat est tout simplement… bluffant :
Peu de larsen (la caisse et les cordes résonnent tout de même, à partir d'un certaine pression acoustique).
Un bon son, bien meilleur qu'avec les micros divers que j'ai pu tester (y compris un NT-1 de RØDE) parce que bien équilibré entre qualité de prise de son et directivité (difficile de faire une prise de son correcte sur une scène de 20m², il faut quelque chose de très directif).

Ce qui va vraiment changer du tout au tout la qualité de son capté, c'est :
- la position
- et surtout, l'« enfoncement » du piezzo.
Lors des essais et lors de l'application, attention à ne pas décoller la couche métallique de la céramique piezzo, au risque de recommencer la soudure à côté.

Alors, honnêtement, il y bien plus de différence entre deux emplacements ou deux manières d'enfoncer le piezzo qu'entre deux piezzo eux-mêmes sur la vidéo ci-dessus.
Gougi a vraisemblablement raison de dire que pour avoir un son piezzo, 5€ suffisent. Pas la peine de dépenser 70€ pour mal poser une cellule céramique à un mauvais endroit.

Pour la pratique, j'ai fait plusieurs essais de positionnement, de forme de patafix, et − le PLUS important − de pression de « collage ». C'est ce qui influe le plus sur le son : plus on enfonce plus on réussit à capter les mediums aigus, et plus on risque d'avoir le son nasillard de boite à thé.

Le meilleur son est sur le chevalet, mais il est extrêmement acide, parce que nerveux. Il faut alors couper ces aigus à l'equalizer si on en a un.
Le son le plus équilibré (mais avec une légère tournante sur le Si2, facile à shunter au paramétrique sur 247Hz) se situe dans l'axe du pied « sol » du chevalet et de l'âme, à une distance d'environ 10cm du chevalet ; entre le pied sol et le bas de l'ouïe.
La meilleur disposition de patafix est en bande : 5 bandes de 2mm de patafix tous les cm, parallèles, sur la largeur du piezzo.
Le montage coûte 4€ (piezzo, câble, jack, patafix).

Il faut éviter de placer le piezzo directement sur l'âme (trop acide), ni trop proche de l'ouïe (son « piezzo », larsens). Le meilleur compromis est entre l'ouïe et l'âme, côté âme évidement.

EDIT : la vidéo a sauté. Sans doute le plugin youtube :)

https://www.youtube.com/watch?v=eNKHoHTPP1U

Mauvaises formes de patafix :
- un cercle autour du piezzo (son medium, très « piezzo », mais permet de capter les mediums ;
- étalage uniforme : difficile à enfoncer suffisamment pour capter les mediums ;
- une boule centrale : difficile à enfoncer, et surface de prise de son trop faible pour avoir un son équilibré et reproductible

Emplacements acceptables :
- sur le chevalet, au centre, sous le cœur ;
- entre l'ouïe et le chevalet.

Emplacements à tester :
- sous les cordes, 15cm au dessus de chevalet : il paraît que c'est pas mal ;
- sur le dos (côté) de la basse : peut avoir un rendu plus faible, mais plus équilibré ;
- sous la table, en passant par l'ouïe : discret, mais ifficile à coller, je n'ai pu tester cette solution.

Mauvais emplacements :
- sur l'âme (trop nerveux) ;
- à 1cm des ouïes (trop medium grave, sensible aux larsens ;
- sur les jambes du chevalet : aucune des deux n'est équilibrée (avec deux piezzo, peut-être…) ;
- sous le chevalet ;
- sur le manche ;
- sous la pique ;
- sur la tête ;
- alouette.

Enfin, attention à bien fixer le câble du jack avec un système lâche, au risque de remonter les chocs sur le câble vers le piezzo et de capter des bruits d'impact :
- une bonne solution est de faire une à deux boucles (antisismiques) entre le piezzo et un point fixe ;
- une autre est de coller le câble au scotch « tapis de danse » (nan, pas au gaffer toilé…) sur la table, et de tisser le câble une fois entre chaque corde avant de partir au préamp ou à l'ampli.
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan

Avatar du membre
Leptimo
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 867
Enregistré le : 19 mai 2010, 18:57
Localisation : Ajaccio

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Leptimo » 10 avr. 2017, 11:41

asr a écrit :
07 avr. 2017, 09:17
Alors, honnêtement, il y bien plus de différence entre deux emplacements ou deux manières d'enfoncer le piezzo qu'entre deux piezzo eux-mêmes sur la vidéo ci-dessus.
Oui, avec le placement on n'a jamais fini d'expérimenter... C'est vrai, très grosses différences. Et dans une aile de chevalet aussi, avec cette fois le paramètre pression de coinçage (esquichement :mrgreen: ) qui remplace le paramètre patafixage. Cela dit entre deux piezo différents y'a parfois pas photo non plus!

J'ai joué hier au marché vintage de Solliès-Pont avec mes acolytes de Wheel Caps, rockab en piezzo comme d'hab avec mes trucs shadow rockabilly, très fort en plein air, mais j'avais encore de la marge face à l'arsène... Le capteur de chevalet s'est barré en plein jeu, car le ti bout d'anche de sax que j'utilise pour régler la pression s'est fait la malle (des mois qu'il bronchait pas). J'ai replacé le capteur et l'ai coincé avec un bout de papier, repris en plein milieu du morceau sous les ovations amusées après les sifflets, et là cata, j'ai du baisser mon volume et passer le reste du set à gérer le feedback pendant le moindre break et entre les morceaux. Pas le temps de faire mieux. Le son était un peu différent et la différence de volume avant feedback énorme. J'ai plus qu'à recommencer mon calage à l'anche...

Tu peux aussi reproduire tes expériences avec du double face, du super fin (que j'utilise pour cellule de touche) au gros caoutchouté, ça change tout aussi, et d'une CB à l'autre ça change encore au niveau des emplacements préférentiels.... L'inconvénient du double face c'est que quand tu le vires faut souvent gratter des résidus, mais la patafix a le sien: résiste mal à la chaleur du sud :stress:
bon courage et merci pour le retour!

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7203
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par Maryse » 11 avr. 2017, 19:47

Super feedback asr (avec mauvais esprit concernant la malheureuse aventure de Leptimo :lang: ). Mais je ne comprends pas tout avec les explications écrites. T'as pas des photos, ou au moins une pour voir la tronche de ton piézo de base?

Avatar du membre
asr
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 192
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: Cellules piezzo : règles de base ?

Message par asr » 19 avr. 2017, 14:17

piezzo.jpg
Au bout du fil rouge/noir, un jack (rouge sur le point chaud, noir sur le blindage).

La photo est une tricherie, j'ai un vrai câble coaxial, en fait.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan


Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité