jeu de nain, jeu de vilain?

Vous avez une question en rapport avec la contrebasse, son enseignement, les concours, la lutherie ou autre?
Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 623
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

jeu de nain, jeu de vilain?

Message par gromer » 26 févr. 2016, 19:12

Hello,

je reposte ici cette video de Red Mitchell, avec des gros plans sur sa main gauche.
_htGBKvXWpI


Son petit doigt semble long comme mon annulaire. Le mien, de petit doigt, arrive presque une phalange et demi en dessous de mon annulaire. J'ai l'impression sur la video ( mais je peux me tromper), qu'avec des mains comme ça, il ne s'emmerde pas trop à poser tous les doigts quand il utilise le 4. On a bien aussi la sensation "airbag" chère à Maryse, le jeu semble facile, pas contraint.

Est-ce qu'il y a parmi vous ( sans doute plutot des femmes) avec vraiment" des mains de bébé"? Comment vous en sortez vous? Qui vous a inspiré(e)? Là, j'ai pas de video précise en tête mais Eddie Gomez, pas bien grand, avait de sacré paluches; la belle Esperanza a aussi de longs doigts de fée. Et notre belle Maryse aussi.

je joue dans la cour knackis mini saucisse d'apéro. :mrgreen:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7427
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par Maryse » 26 févr. 2016, 21:07

J'ai pas un souvenir d'immenses paluches pour Eddy Gomez... Je viens de re-mater une vidéo pour savoir mais oui, c'est ni Ron Carter, ni Avishai Carter. Je crois que Ron Carter c'est une des pires... :shock: Mais pour revenir à Mr Gomez, malgré la petitesse de ses mains vue la taille de son gros violon, il a par contre (basse) une souplesse et une capacité d'extension qui comble. Peu importe la taille pourvu qu'on ait l'ivresse.

Renaud Garcia Fons a lui aussi des mimines toutes choubidoubidou, pas des phalanges longues comme un jour sans pain.

L'extension et la souplesse des doigts est un truc qui se bosse, mais comme tout, faut prendre le temps et prendre en compte ses propres limites. Déjà tu as une 1/2, gromer, c'est cool! Si ça se trouve, Gomez est naturellement hyper laxe (en tout cas, il donne cette impression du mec qui est nettement favorisé de ce côté là).

Ensuite, le plan à la classiqueux ousque tous les doigts sont posés en place quand l’auriculaire joue il faut y aller mollo. Ce qui est important c'est que tous les doigts soient posés sur la corde, pour aider le petit doigt. Et pour garder la main en forme. Et pour toujours bien répartir l'énergie dans la totalité de la main. Mais attention!! Le stricto senso d'avoir une empreinte parfaite avec 3 notes imprimées dans la main c'est loin d'être une obligation sans laquelle tu n'auras pas ta place au paradis!! Surtout que, évidemment, quand on débute on apprend la première position, en bas du manche (bas=graves) et c'est là où les écarts sont inhumains.

Donc à la cool, hein... :D En plus, sur la corde de mi, si tu conserves cette forme de main comme une loi imputrescible, avec l'enroulement autour du manche qui amène une torsion bestiale du poignet, c'est bobo assuré.

Donc ok, l’auriculaire se pose, les autres doigts viennent en renfort et appuient conjointement. Pas plus dans un premier temps.

Et perso, même avec une longueur convenable, je m'impose très peu le truc de la forme stricte "un doigt, une note" dans les graves. Ma main est gaulée dans cette optique, certes, il y a une raison technique et de simplification des démanchés, mais pour les graves j'ai un mot de ma maman. :4laugh:

Donc c'est typique le genre de truc qu'il vaut mieux, je trouve, commencer à bosser au milieu du manche, avec l'index sur le ré corde de sol par exemple. Ou n'importe où vers le milieu du manche, tu t'en fous de la justesse dans un premier temps... il faut juste apprivoiser un mouvement. Et comme le renard et le petit prince, revenir tous les jours, tranquillou.

Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 623
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par gromer » 08 août 2016, 13:38

j'avais vu une video de Chris Fitzgerald où il propose, avec avantages respectifs et comme deux techniques à travailler, une main gauche en "empreinte" et une main gauche de type libre/vibrato, c'est à dire un seul doigt à la fois.
Quand j'ai pu me remettre à bosser, j'ai fait comme ça. Ca m'a permis de faire des gammes tranquille. Dans le miroir, j'ai vu que je "demanchais" à peine, avançais ou reculais un chouille la main et le pouce pour avoir un ton entre 1 et 4.

La remarque de Calandre qui accorde non seulement sa basse mais aussi ses doigts , dooby-style ,à partir de la case 7 m'a pas mal travaillée. Ainsi que les nombreux posts sur cette question d'empreinte. Verifié à l'accordeur, piles neuves: je n'ai pas l'ecart Eb E sur la corde de ré. Et tres vite ça fait mal. Pas mieux sur D Eb E corde de sol. Avec en plus le pouce qui se retrouve du coté du bord de la touche et pas derriere. Pour l'instant, j'evite d'aller au delà du ré en attendant septembre.

la basse n'est plus en question, montée weich 3/4 au ras des paquerettes ( le sol doit etre à 0.4). Et de plus, si j'ai bien vérifié l'accordage en case 7, elle est juste tout du long. C'est donc bien mes doigts.

Si je dois être une "bassiste à un doigt" ( apres avoir été une punkette à deux), quelles stratégies de travail, quels écueils et comment les contourner? Est-ce que je continue tout bonnement comme maintenant, avec le plaisir de pouvoir rejouer sans trop de bobo ( quand je dis jouer c'est gammes et la melodie de georgia brown ( à 40 à la noire quand j'ai chopé les notes, attention!)

Merci!
Modifié en dernier par gromer le 08 août 2016, 18:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
calandre
Membre Actif 4
Membre Actif 4
Messages : 555
Enregistré le : 13 oct. 2012, 13:48

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par calandre » 08 août 2016, 17:26

Mille Dieux !!! faut faire vachement gaffe à ce qu'on dit avec toi , Gromer !
De la précision à la lettre près ! :D
bon , je reprends :
on doit toujours accorder un instrument au diapason ou à l'accordeur et cela , quel que soit l'instrument .
l'exception serait de jouer solo , sans CD , sans youtube ,sans rien -seul au monde quoi , c'est dommage...

ensuite "se servir de l'accordeur à partir de la 7ème "case" c'était pour simplifier dans la mesure ou en-dessous les écarts sont assez grands et on entend moins les imprécisions ( :winky: les puristes apprécieront ).
Sauf que récemment , en réécoutant des enregistrements de répé trio acoustique ,je trouvais que ça manquait de netteté et grâce à l'accordeur j'ai rectifié un poil ma position de main sur la ligne de "3ème case" :G C F Bb

( avec la contrebasse tout cela bien sûr )

Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 623
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par gromer » 08 août 2016, 18:00

:oops: :oops: :oops:
j'avais effectivement pensé que tu verifiais la precision de tes demi-tons en remontant du si ( E case 7)vers le mi à vide, avec une grosse question sur quel doigt et quel démanché. Désolée. On touche effectivement les limites de la communication écrite avec un " enfant de 4 ans", merci Piaget! J'ai envisagé que tu te tapais ça comme exercice...monstrueux mais pas délirant par rapport à ce que je lisais dans le post sur la justesse. Et j'avais juste décidé que c'était bien trop dur pour moi, qu'il y a d'autres priorités.
Maintenant je comprends que cet "accordage" t'a permis de voir que "ta position case 3" était un poil à droite ou à gauche et que ça t'a permis de retrouver l'alignement juste. Sans doute par rapport à un ressenti du bras, de la main plus ou moins pres du visage etc. Du manche. Et sans doute de tes tierces sol si, do mi etc. qui deviennent plus petites ou plus larges.
Ce qui est utilisable pour moi, c'est que ta verif vient d'une sensation plus globale de " pas net". Ca part d'un ressenti des notes dans une séquence, mettons un accord majeur, dont les intervalles ne sont pas là. Et pas d'une seule note posée contre un accordeur. Comme quoi c'est bien la feuille. Et ici, via l'ecoute de l'enregistrement. C'est trop tôt pour moi mais je m'y mettrai l'an prochain.
Merci :rotate:

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7427
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par Maryse » 08 août 2016, 18:50

P'tin mais arrêtez de psychoter avec les doigtés et la justesse, nomdidiou. Faites de la musique, du son. Décontractez vous du biniou!! Penser systématiquement aux doigtés crispe. Penser systématiquement à la justesse n'aide pas à la détente et à la souplesse. Dans ce genre de trip, on rentre dans le "il faut je dois" et scuzez, ça n'aide pas à être relax!

Mais pour faire ça, il faut accepter de jouer libre, free et lentement. Pas de gamme, pas d'Abersold ou autre qui tourne qui impose une tyrannie de tempo, de pitch et de tonalité.

Alors c'est sur, ce n'est pas une finalité en soi le 100% libre, ou une impro très large sur une gamme/mode en solo. Par contre, sans être une finalité, ça donne de belles fondations et ça permet de forger un son.

A quoi ça sert de jouer juste et avec les bons doigtés si on a un petit son qui ne sollicite l'instrument qu'à 30% de ses possibilités?

Faire sonner toutes les notes possibles, librement, sans tempo, avec un gros son, en les comparant dès que possible avec une corde à vide mais dans l'esprit "je joue un morceau, je fais du son" ça procure bien du plaisir et c'est très formateur à plein de niveaux.

Edit: et pour rejoindre en courant Patrick, comment jouer juste si on ne sait pas chanter (ou reproduire) les intervalles (ou n'importe quoi de musical) que l'on veut jouer? Comment peut-on espérer produire un résultat, jouer telle note puis telle note, si on n'est pas capable de la reconnaître quand on nous la joue? Si on n'arrive pas à la reproduire par le chant? Alors oui on peut. Mais on devient des singes savants qui ne savent pas ce qu'ils font.

Donc par pitié, il faut arrêter de tout intellectualiser... Il faut chanter des tierces majeures, des quintes, des demi-tons, des tons... Et se rendre compte que déjà, à ce niveau, le cerveau n'arrive pas à produire une justesse acceptable. Comment la produire sur l'instrument cette justesse, dans ce cas? Tout ça c'est une éducation de l'oreille.

Edit 2: et par pitié bis, chanter des tierces des quintes etc, avec un clavier de piano. Pas devant l'accordeur électronique!!

Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 623
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par gromer » 10 août 2016, 13:19

Maryse a écrit :
Faire sonner toutes les notes possibles, librement, sans tempo, avec un gros son, en les comparant dès que possible avec une corde à vide mais dans l'esprit "je joue un morceau, je fais du son" ça procure bien du plaisir et c'est très formateur à plein de niveaux.
Edité. Juste histoire que t'arrives pas sur un " trou". Michif a raison, au fond. Je me donnais des réponses à ce que tu apelles " faire sonner toutes les notes possibles". Genre ( outre jouer sa gamme et entendre que le F diese est out contre le G, on peut aller au jugé sur un " sol" sur le manche et le checker à vide, s'il ets plus haut ou plus bas. Ou essayer de demarrer une gamme n'importe où sur le manche. Et d'autres choses sans doute. Yaka tester.

Et mes excuses encore pour les posts precedents.
Modifié en dernier par gromer le 10 août 2016, 18:06, modifié 2 fois.

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 1865
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par michif » 10 août 2016, 16:07

Je pense (tout comme Maryse) que tout est dit là
Maryse a écrit :P'tin mais arrêtez de psychoter avec les doigtés et la justesse, nomdidiou. Faites de la musique, du son. Décontractez vous du biniou!!

Donc par pitié, il faut arrêter de tout intellectualiser... Il faut chanter des tierces majeures, des quintes, des demi-tons, des tons... Tout ça c'est une éducation de l'oreille.

Edit 2: et par pitié bis, chanter des tierces des quintes etc, avec un clavier de piano. Pas devant l'accordeur électronique!!
Y du boulot, il faut faire simple et passer plus de temps à jouer qu'à discuter comment réfléchir à jouer.

Tout simplement bosser et jouer, en progressant, en doutant, pour moi c'est un bon moteur. Mais pas vouloir aller trop vite non plus, mais avec des rêves et des ambitions presque sans limite (tout est dans le presque, car les limites reculent ou se rétrécissent sans arrêt).


Ça va le faire !

:parfait: :mrgreen: :!: :ninja: :chant: :mrgreen: :heart:

alainducq
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 40
Enregistré le : 05 oct. 2014, 19:50

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par alainducq » 10 août 2016, 21:17

Bonsoir,

La contrebasse est un instrument généreux qui donne immédiatement quand je suis avec elle.

Quand je suis dans mes rêveries de jouer mieux un jour lointain et que je ne suis plus avec elle là maintenant avec les notes que je joue, ben elle me laisse plantée là, tout seul. Et plus je force, plus ça coince ! Heureusement car cette direction n'est pas la bonne.

Il suffit que je revienne en moi-même, que j'écoute, que je ressente sa vibration, son corps. Et elle est là et les 3 notes que je joue, je kiffe grave et je ne les échangerais pour rien au monde. Rahhhhh !

Plaisir, douceur, amabilité avec soi-même et avec l'instrument, faire chaque chose comme un but en soi... c'est fou tout ce que m'apprend cet instrument chaque jour. C'est un voyage où la destination n'a pas de fin et c'est tant mieux... car p... que la route est belle !

Merci à tous pour ce plaisir partagé.
Alain

Avatar du membre
gromer
Membre Actif 5
Membre Actif 5
Messages : 623
Enregistré le : 16 févr. 2015, 20:32

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par gromer » 11 août 2016, 09:22

c'est drôle ce que tu dis là. J'ai l'impression d'entendre
"fais confiance à ta contrebasse"

sortir de l'impasse "domine ta basse" ou " domine tes peurs".

merci.

Avatar du membre
rog
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 149
Enregistré le : 30 avr. 2006, 08:55
Localisation : ardeche

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par rog » 12 août 2016, 11:49

pour entendre et chanter les intervalles "earmaster" est un logiciel formidable
comme vous tous d’ailleurs qui avez soulevé un sujet passionnant

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7427
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par Maryse » 12 août 2016, 12:28

rog a écrit :pour entendre et chanter les intervalles "earmaster" est un logiciel formidable
Je me permets de ramener ma grande goule, comme d'hab'... Le défaut de ce genre de logiciel est qu'il rend flemmard je trouve ;-)

Alors que chanter les intervalles en les jouant au piano/clavier, ou sur un instrument fretté où on n'a pas à se préoccuper de la justesse, permet de trouver soi-même les notes et de se familiariser avec leurs noms.

Pour se faire, on commence simple: demi ton qui est la plus petite unité acoustique que l'on utilise en musique occidentale moderne, quintes, et octaves. Et toujours en montant et en descendant! Attention, en montant depuis do, une quinte c'est sol, en descendant depuis do, une quinte c'est fa. C'est l'intervalle en valeur absolue que l'on chante, pas la fonction de la note au sein d'une tonalité donnée.

Avatar du membre
rog
Membre Actif 1
Membre Actif 1
Messages : 149
Enregistré le : 30 avr. 2006, 08:55
Localisation : ardeche

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par rog » 12 août 2016, 13:09

Pour une fois je ne suis pas d'accord avec toi Maryse
ce logiciel permet de reconnaitre les intervalles pas le nom de la notes et également reconnaitre les modes et les gammes etc
d'entendre et de repérer a l’intérieur des gammes ou est la b9 le tierce mineure et le triton etc
est ce que tu le connais vraiment ce logiciel

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7427
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par Maryse » 12 août 2016, 13:45

Oui je le connais.

Mais je pense sincèrement que FAIRE les intervalles, les jouer soi-même c'est différent et + formateur que de reconnaître sans faire. Quand on fait on fait participer tout le corps, pas uniquement l'oreille et la reconnaissance de qqchose qui est montré on envisage la chose musicale dans sa globalité. On stimule beaucoup plus d'aspects en nous.

Reconnaître en ne faisant marcher que l'oreille (ou éventuellement les yeux avec une partition) sans passer par la case chant réduit la vision d'ensemble à mon sens. Le chant (ou fredonner, je ne parle pas de devenir chanteur) est primordial pour intégrer la musique en soi. Et c'est là où beaucoup de gens coincent, je l'ai remarqué à chaque fois que je donne des cours. Sortir sa voix fait diablement peur!

Quand on est musicien on est artisan. On est dans le faire, dans la réalisation. Reconnaître quelque chose de l'extérieur et pouvoir la nommer (quarte, quinte, phrase) n'est utile que dans un aspect de la chose, et s'applique essentiellement aux relevés, ou en répète dans la transmission orale.

Mais je replace quand même cette discussion dans sa base: jouer juste et quid des doigtés. Et j'affirme que pour jouer juste il faut un maximum avoir une idée juste de la chose qu'on doit jouer, on doit être capable de se la représenter en production mentale, de la chanter et de la jouer. Idem pour le rythme. Parce que là on est très focalisés sur la justesse tout ça, mais en rythme (pulse, groose, régularité) ya du boulot aussi... mais c'est le même schéma d'apprentissage et de restitution de la chose apprise. Chant + danse en l'occurrence.

Ou alors, reconnaître comme il est proposé dans Earmaster puis le jouer soi-même sur l'instrument en chantant (fredonnant, sifflant) si possible*. Mais uniquement reconnaître fait de nous des singes savants. On réagit à un stimulus. Je pense sincèrement qu'il y a plus profond que ça pour avancer.

*Dans l'idée où on jouerait du trombone, l'apprentissage du ventriloquisme s'avère là nécessaire

olive
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 802
Enregistré le : 28 avr. 2006, 21:18

Re: jeu de nain, jeu de vilain?

Message par olive » 12 août 2016, 14:22

Salut,
Pour celles/ceux qui veulent travailler autrement qu'avec des écrans des logiciels etc..
ce bouquin est magique (et a largement fait ses preuves), en 2 vol


Marie-Claude Arbaretaz : Lire la musique par la connaissance des intervalles


se trouve assez facilement

à plus
"Le capital meurt, si tous les matins on ne graisse pas les rouages de ses machines à l'huile d'homme" Jules vallès

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités