grave problème articulaire à la main droite

Toutes vos questions sur la santé et les bobos...
cesar
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 3
Enregistré le : 23 mars 2017, 17:02

grave problème articulaire à la main droite

Message par cesar » 23 mars 2017, 17:38

Salut à tous !
Bon voila j'ai 30 ans je fais de la contre depuis que j'ai 12 ans et je suis dans ma 5 eme année de jazz - musiques actuelles. Je fais essentiellement de la contre.
J'ai commencé à avoir un travail régulié de la contrebasse il y a seulement 3 ans après mon entree au conservatoire de Bruxelles en comptant les répètes et les heures de cours plus le travail perso j'étais en moyenne a 2-3h de travaill par jour.
J'ai dès le début remis tout mon jeu en question en essayant d'appuyer le moins possible la main gauche sur les cordes et de moins tirerer les cordes à la main droite afin de gagner en justesse, velocité, travail du son, nuances ect....
J'ai des codes tomastick molles et une très bonne gewa d'études montée par un luthier pour sa propre fille.
Il y a 2 semaines j'ai voulu avancé encore plus du coup je reste chez moi (je ne fais plus que les cours d'instru et de combo) et sans compter les répètes je suis passé à environ 6-8h de travail par jour voir des fois plus. Je me suis rendu compte que j'avais repris des mauvaises habitudes à la main gauche ( doigts plats sur la corde ) et à la main droite ( je tirais trop fort sur les cordes). Je fais donc maintenant super gaffe à comment je joue.

MAIS VOILA FORCEMENT, maintenant j'ai hyper mal à l'index de la main droite. en fait j'ai pas vraiment mal mais j'ai une sensation vraiment bizarre un peu comme de l'engourdissement au niveau de la première articulation de l'index de la main droite (en partant de la paume de la main) et ça commence à se propager au majeur au niveau de la 2eme articulation.
Je ne sais pas quoi faire....

question 1: Est ce que je dois consulter? Si oui qui?

question 2: Est ce que je dois arrêter de jouer? Si oui combien de temps?

question 3: Y a t il des échauffements specifiques a faire? Gammes, exercises musculaires, massage ect... Si oui combien de temps?

note 1 ---- je precise que je commence toujours ma journée par toutes les gammes majeures en croches et triolet en faisant la gamme de la note la plus basse a la plus aigue (de tonique à 9ème) même chose en faisant les tierces de la gamme puis les 4 puis les 5 puis les 6 puis je mélange tt ça selon mon envie en essayant de respecter le shéma que j'ai choisi.
note 2 ------ j'ai réalisé que je jouai dès le départ trop vite maintenant je commence lentement.

voilà toute aide sera la bienvenue

Bonne continuation à tous

césar

cesar
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 3
Enregistré le : 23 mars 2017, 17:02

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par cesar » 23 mars 2017, 17:47

Je précise que je ne joue bien évidemment jamais plus de 2 h max d'affilé en faisant des petites pauses de5-10-15-30 mn qd j'en ai envie

Avatar du membre
Dan
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 967
Enregistré le : 24 sept. 2008, 17:33
Localisation : Perche / Orne

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par Dan » 23 mars 2017, 20:40

cesar a écrit :question 1: Est ce que je dois consulter ? Si oui qui ?
À mon avis, oui.
Un rhumato devrait t'aider à y voir clair.
L'itinéraire Séc. Soc. comporte en principe une visite à ton médecin traitant qui te fera une lettre à un rhumato.
Mais peut-être le médecin traitant pourra-t-il te proposer déjà une solution.
Tu ne mentionnes pas dans ton profil la région dans laquelle tu te trouves. [Edit : voir en bas.]
À tout hasard : il y a à Paris une Clinique du Musicien spécialisée dans ce genre d'ennuis (articulaires, vertébraux, etc.) Bonne réputation. Je ne connais pas les tarifs.
Et au Mans, une Clinique de la Main avec un médecin et chirurgien magicien, le Dr Bour. Il se récupère notamment tous les menuisiers de la région qui se massacrent les mains à la toupilleuse, les gars du bâtiment, etc., et il fait des miracles.
Il m'a tiré d'une sale affaire il y a quelques années (une opération mal conduite avec infection nosocomiale, qui m'avait conduit pas loin de l'amputation de la phalange distale de l'index droit, celle du bout du doigt).
Il a bien récupéré le coup et maintenant je peux me servir de ma main droite normalement.
Si tu es à une distance raisonnable du Mans, mettons une ou deux heures de train ou de voiture, ça vaut le coup de faire le déplacement.
Plusieurs semaines d'attente pour le premier R.-V., en revanche.
question 2: Est ce que je dois arrêter de jouer ? Si oui combien de temps ?
Quand j'ai des soucis de tendinite, j'arrête jusqu'à ce que ça passe. Mais comme je ne laisse jamais les choses s'aggraver (en "forçant" sur la tendinite, par exemple), je n'ai jamais eu à attendre bien longtemps.
Une journée en général, deux tout au plus.
Sinon, il y a l'argile verte, qui se vend en pharmacie sans ordonnance sous deux formes : bandes à imbiber d'eau puis à tourner en pansement, ou grand tube en plastique mou.
Tu tartines généreusement la zone douloureuse avec l'argile et tu mets par dessus un gant chirurgical. Tu fais ça le soir avant d'aller au lit et tu gardes le gant toute la nuit. Le lendemain, tu te réveilles avec une sensation de très nette amélioration.
Les gants chirurgicaux se trouvent également en pharmacie, vendus par paquets de cent et ambidextres (tu peux les mettre indifféremment à droite ou à gauche).
Ça a l'air d'être un remède de sorcière, mais ça marche merveilleusement. (Expérience vécue.)
question 3: Y a t il des échauffements specifiques a faire ? Gammes, exercises musculaires, massage ect... Si oui combien de temps ?
Le secret, c'est surtout d'y aller doucement, disons dans la première demi-heure : pas de tempo d'enfer, pas de fortissimo, travailler en décontraction. S'assurer à intervalles réguliers que les mains sont détendues, que les avant-bras sont détendus, que les bras sont détendus, que les épaules sont normalement basses, pas crispées vers le haut, que tu es calé bien verticalement sur ton tabouret si tu joues assis, que le poids du corps est bien réparti sur les deux jambes si tu joues debout, que tu ne bloques pas la respiration. Et que tu souris légèrement en jouant. Ça paraît idiot, mais si le masque est crispé, tu finis par crisper tout le reste sans t'en rendre compte.

Toutefois, d'après ce que tu décris, il me semble que le mieux serait d'accepter l'idée de t'accorder un ou deux jours de congé de la contrebasse, même si c'est une décision un peu difficile à prendre.
Si tu t'entêtes, tu risques d'aggraver les choses.

Voilà, j'espère que ces quelques petit trucs te seront utiles.

[Edit : en fait, ta localisation est indiquée dans ton post. Bruxelles. Tant pis, je laisse ce qui ne peut pas te concerner à l'intention des membres du forum à qui ça pourrait servir.]

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7408
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par Maryse » 23 mars 2017, 21:51

L'engourdissement peut faire penser à un nerf déplacé. Moi dans ces cas de bobos à l'appareil locomoteur (muscles/tendons) je file direct chez l'ostéopathe. Direct... je ne me pose pas la question pendant 3 heures.

La dernière fois, il y a deux petits mois, j'y suis allée pour déplacement d'un osselet du poignet droit + début de tendinite. Une séance de 45mn, 50 euros. Ensuite, 2 semaines d'emplâtres d'argile mélangée avec de la crème à l'arnica et c'est passé à la fin des emplâtres. La cause de ça est que j'avais démonté plein de cordes sur plein de pianos et à force de jouer de la tenaille, paf.
Et que tu souris légèrement en jouant. Ça paraît idiot, mais si le masque est crispé, tu finis par crisper tout le reste sans t'en rendre compte.
Oui!!! Le sourire intérieur. Et en effet, on peut se crisper de bien des manières. En étant concentré de manière trop dure sur une partition par exemple.. on tend les yeux, on tend le cou, du coup ça tend les épaules et ça finit aux bouts de doigts...

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1128
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par woody_haleine » 24 mars 2017, 00:21

hello,

Comme le dit Maryse, engourdissement=nerf qui a bougé ou gaine du nerf irritée. C'est exactement ce que j'aie au niveau du nerf cubital. Par contre, pour moi l'origine du problème n'est pas la pratique de la contrebasse, c'est juste la pratique de la contrebasse qui a accentué ou déclenché la chose. Sur les conseils de mon ostéopathe, je n'ai pas vraiment arrêté la contrebasse, mais j'ai réduit le temps de pratique à presque rien (15 à 30 minutes par jour pendant 6 mois à 1 an ), juste histoire de garder le contact avec l'instrument. Comme je pratiquais d'autres activités physiques, j'ai dû arrêter pendant 1 an et demi environ et maintenant, j'ai toujours une sensation d'engourdissement dans l'avant bras, mais ça ne me pose pas de problème pour jouer.
Par contre je suis loin des 2 à 4 h par jour alors 8h ...
Je crois qu'à ce niveau de pratique, il faut se considérer comme un sportif de haut niveau et travailler le physique comme tel etc.
J'ai fait tous les examens recommandés par mon médecin, même un test électrique qui n'a rien montré d'anormal. Au final on suppose que le problème serait un nerf qui a bougé dans le plexus brachial, mais vu la roulette russe en cas d'opération, je préfère laisser comme ça tout en reprenant des activités physiques plus dans la détente, étirement, conscience du geste etc (Yoga, tai chi, qi gong, Do in ...).

De toute façon il faut consulter, c'est peut-être juste un signe que le corps envoi et ça passera en revenant à une pratique moins intensive. Avant de consulter, il n'est effectivement pas interdit de voir un bon ostéopathe. Ne surtout pas faire d'infiltration, mais ce n'est que mon avis personnel.

Avatar du membre
asr
Membre Actif 2
Membre Actif 2
Messages : 226
Enregistré le : 10 nov. 2016, 17:21
Localisation : Entre Rennes et Mayenne
Contact :

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par asr » 24 mars 2017, 16:05

woody_haleine a écrit :Comme le dit Maryse, engourdissement=nerf qui a bougé ou gaine du nerf irritée.
À ce niveau de pratique, index/majeur/annulaire, ça peut être un canal carpien :
à force de travailler et de voir s'activer les tendons, le ligament transverse grossit, et réduit le passage des nerfs et tendons.
C'est le nerf médian qui est le premier signe (insensibilité, baisse de force sur les dernières phalanges, et fourmis la nuit.
canal-carpien.jpg
C'est la maladie des informaticiens, des musiciens, des menuisiers

La bonne nouvelle, si c'est ça, c'est que ça s'opère très bien, même si le rétablissement est un peu long.
Avant de consulter, il n'est effectivement pas interdit de voir un bon ostéopathe. Ne surtout pas faire d'infiltration, mais ce n'est que mon avis personnel.
En effet, ce serait pire : privé de douleur, tu aggraverait l'échauffement ou la torsion osseuse/musculaire/autre qui compresse le nerf.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
« Si quelqu'un a compris quoi que ce soit à ce que je viens de dire, c'est que je me suis mal exprimé. » -- Alan Greenspan

Vinscent
Membre Actif 6
Membre Actif 6
Messages : 907
Enregistré le : 24 févr. 2008, 13:39
Localisation : Draguignan (83)

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par Vinscent » 24 mars 2017, 17:05

Bonjour César,

parfois, avant même de consulter, voire de se faire opérer, il faut essayer d'examiner ce qu'on fait et comment on le fait.

As-tu posé quelques questions à ton prof, lui décrivant une journée type de travail sur l'instrument?
Ne fais-tu pas, à côté de la pratique instrumentale, des activités qui pourraient aggraver la tendance?
Par exemple, utilisation prolongée de l'ordi, ou même du téléphone (sms, jeux, et compagnie...).
La tenue de la souris pendant une longue durée sans relâchement peut amener bien des déboires.
De même, une station assise prolongée de manière exagérée avec une position dorsale tordue peut te coincer des nerfs au niveau du cou, et te faire sentir des douleurs même si tu n'as aucune pathologie.

Au delà d'un examen médical, peut-être que tu peux faire du super travail avec la moitié du temps passé sur ton instrument. C'est une histoire de méthode de travail, que ton prof, qui te connaît peut (et devrait) t'aider à acquérir.
C'est d'ailleurs, à mon sens, le travail essentiel d'un prof dont le but est atteint lorsque tu peux devenir autonome dans ton travail.

J'espère avoir amené ma petite brique à ton édifice.
Bon courage dans ta quête.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1128
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par woody_haleine » 24 mars 2017, 19:36

Vinscent a écrit :parfois, avant même de consulter, voire de se faire opérer, il faut essayer d'examiner ce qu'on fait et comment on le fait.
:parfait: ça donne l'impression de faire le marathon sans y être préparé :ellipses:
Vinscent a écrit : As-tu posé quelques questions à ton prof, lui décrivant une journée type de travail sur l'instrument?
Il y a plusieurs école de pensée sur ce point :ellipses:
un ami musicien considère qu'il n'a besoin que de 4h par jour de travail, mais lorsqu'il travail l'instrument, il est concentré à 100% et ne fait que des choses qu'il ne sait pas faire :ellipses:
il est très facile de s’épuiser sans forcément progresser en jouant ce que l'on sait déjà jouer.

il y a un livre intéressant sur le sujet : "A_Double_bassist's_guide_to_refining_performance_pratices" de Murray Grodner

cesar
Nouveau Membre
Nouveau Membre
Messages : 3
Enregistré le : 23 mars 2017, 17:02

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par cesar » 26 mars 2017, 13:26

Merci à toutes et à tous pour vos réponses super!

Alors oui je suis allé voir mon professeur (Jean Louis Rassinfosse, regardez sur youtube et wikipedia ce mec est génial) qui m'a donné des conseils pleins de bon sens (comme la plupart de vos réponses d'ailleurs).

1) C'est bien ce que disait Dan: La posture physique.
En gros "maintenant tu arrêtes tes conneries tu t'achètes un tabouret ad-hoc que tu utilisera toute ta vie et qui est CONFORT". Pour ma part je m'étais acheté une chaise de bar en bois. Donc le probleme c'est que qd tu passes plus de 1 h dessus ça te coupe la circulation ds les jambes ce qui est déjà mauvais et ça va entreainer à termes des reactions secondaires. En plus elle est trop haute (75 cm du sol) et l'appuye dos m'a toujours emmerdé pr bien avoir la basse en main mais je faisais avec en me disant que c'était pas grave. SI CA L'EST!!!

Donc leçon 1 à tous ceux que ça intéresse soyez le plus confort possible dans votre position assise et gardez la même tout le temps. Il m'a raconté plein de déboires qu'il a eu tout au long de sa carrière à cause de ça mais c'est pas le sujet donc je m’arrête là.

2) j'ai toujours aimé avoir la contrebasse assez basse. ERREUR!!!!!
Il faut que le sillet ns arrive au niveau des yeux (en comptant l'inclinaison de la basse). Encore une fois c'est ce que disait DAN sur la posture physique. Comme elle était trop basse je m'enroulais littéralement autour ce qui veut dire dos vouté épaules pas en place ect....

Donc leçon 2 faire attention à sa position par rapport à la basse.

3) La plupart du temps (ds mon cas en tout cas) on s'amplifie donc on s'entraîne amplifié.

4) On essaye de jouer TOUJOURS piano. Les nuances on garde ça pr les concerts ou les répètes. Voir on considère ce taf comme un exercice spécifique à inclure ds sa journée.

5) J'ai précisé je je travaillais tout l'ambitus de ma contre (corde de mi comprise). Mais on passe qd même 80% de notre temps (au moins) entre la 1 ere position et le coude du manche (là ou il y a la 5te de la corde jouée). Donc quand on travail bien sur il faut travailler l'ambitus ms il ne faut pas s'attarder dessus (je veux dire passer la moitié de son temps de travail dans les aigus)

6) Evitez la répetition. donc qd on travail les gammes on travail un chemin bien spécifique (lentement) puis un autre puis un autre. Par exemple qd on travail une gamme chercher à ne pas utiliser systématiquement les cordes à vide ou par exemple ne mas monter dans les positions qd on monte la gamme en cherchant a descendre dans les positions sur une octave (ex gamme de si b M commencez sur la corde de MI puis on passe sur la corde de LA ect... pr arriver sur la corde de sol pr la tonique à l'octave en position 1.)
Donc de manière général evitons la répétition dans les exercices.

7) conseil de Red Mitchell à mon prof: "your right hand should be a dead fish". Ce qui veut dire utiliser la gravité pr tirer sur les cordes de façon à ce que l'effort soit minimal.

https://www.youtube.com/watch?v=cJMwBwFj5nQ

8) quand on a mal (mon cas) et que l'on décide d'arreter, on ne va pas effectivement passer son temps sur le pc avec le pb de la main droite sur la sourie ou on ne va pas poncer du bois avec sa main droite, ranger sa bibliotèque, ou cuisiner (genre couper des oignons ac sa main droite). Sans être extrème on essaye de limiter au max l'utilisation du membre touché. Ça parait con comme ça ms on y pense pas forcément. Mettez par exemple votre bras en écharpe pour y penser.
ex je vous ecris cette réponse sans utiliser mon index et mon majeur ;)

9) effectivement sur le taf il n'est pas necessaire de passer sa journée à faire ça les conseils de mon profs sont les suivant: "travail 3h, 1h d'exercices (par exemple G Maj et tu fais tous les modes qui en découle), 1 h de truc nouveaux (genre solo themes et grilles) et 1 h de consolidation de ce qu'on sait faire (un morceau que l'on connait déjà mais que l'on risque d'oublié si on ne le revoit jamais).
Pour ma part c'est un choix perso pque je veux passer pro ds 6 mois et donc avoir le niveau suffisant pr me revendiquer pro. Mon prof trouve que j'abuse. Mais si c'est votre cas aussi (bosser comme un bourrin pdt une période de temps bien précise) appliquez les conseils précédents cad postion, jeu piano, jeu lent (surtout au début) et raison gardée sur la manière de travailler.

Voila les conseils de mon prof, j'espère que ça servira a tout le monde. Je pense avoir oublié qlques truc si je m'en souviens je reposterais

Bonne continuation à toutes et à tous et encore merci pr ttes ces réponses!!

ps: speciale pr asr "si quelqu'un comprends la politique en belgique c'est qu'on lui a surement mal expliqué"

Avatar du membre
Maryse
Modératrice
Modératrice
Messages : 7408
Enregistré le : 27 déc. 2006, 14:42
Localisation : Arles
Contact :

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par Maryse » 26 mars 2017, 14:22

Super pour toi de prendre conscience de tout ça.

Je ne suis pas d'accord avec qqs points...
cesar a écrit : 3) La plupart du temps (ds mon cas en tout cas) on s'amplifie donc on s'entraîne amplifié.
Non. L'amplification est un "mal" nécessaire. Le son se forge en acoustique. Un petit son acoustique deviendra un petit son amplifié, donc un petit son plus fort ;-) . Un beau son en acoustique, avec une main gauche bien forgée donnera un son beaucoup plus facile à amplifier et bien plus joli.
cesar a écrit : 4) On essaye de jouer TOUJOURS piano. Les nuances on garde ça pr les concerts ou les répètes. Voir on considère ce taf comme un exercice spécifique à inclure ds sa journée.
Pas d'accord aussi. Changer les nuances c'est changer son rapport sur l'instrument, l'intention musicale. On sollicite quelque chose d'autre, musculairement parlant, que de tjrs jouer sur la même nuance. En concert, ce n'est vraiment pas le moment de se trouver tout à coup devant une intention inconnue ou peu expérimentée. Et uniquement en répètes, ça ne suffit pas à mon sens. Mais ok pour que ce soit un exercice spécifique dédié.
cesar a écrit : 6) Evitez la répetition. donc qd on travail les gammes on travail un chemin bien spécifique (lentement) puis un autre puis un autre. Par exemple qd on travail une gamme chercher à ne pas utiliser systématiquement les cordes à vide ou par exemple ne mas monter dans les positions qd on monte la gamme en cherchant a descendre dans les positions sur une octave (ex gamme de si b M commencez sur la corde de MI puis on passe sur la corde de LA ect... pr arriver sur la corde de sol pr la tonique à l'octave en position 1.)
Donc de manière général evitons la répétition dans les exercices.
Pas d'acc non plus ;-) Mais ça dépend du niveau du musicien. Pour un débutant, il vaut mieux ressasser les mêmes chemins, sur un instrument comme la contre, histoire de bien matérialiser les points "invisibles" à connecter et donner confiance. Une fois que bien des pratiques contribuent à forger une cognitive map de l'instrument (représentation mentale du manche), on peut commencer à passer par tel chemin, puis un autre. Mais si on le fait trop vite, ça peut bloquer plutôt qu'autre chose, je trouve, car on est paumé et la justesse/doigté devient alors l'obsession alors que ce n'est qu'un aspect de la chose musicale.

Mais bon... ça doit être affaire de chapelle ;-)

Avatar du membre
michif
VIP
VIP
Messages : 1852
Enregistré le : 19 avr. 2011, 06:07
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par michif » 26 mars 2017, 14:48

Echanges passionnants et fondamentaux.

Merci à toutes et tous.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1128
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par woody_haleine » 26 mars 2017, 15:03

Je ne sais pas trop ce que ça sous entend de dire "je veux passer pro dans 6 mois", c'est relatif à plein de facteurs.
Je connais pas mal de musiciens pro qui ne sont pas de super instrumentistes mais ont d'autres points forts, comme par exemple avoir quelque chose à transmettre au travers de leur musique. A mon sens le fait d'être pro ou pas n'est pas lié au niveau sur l'instrument, sauf à vouloir passer un concours d'orchestre dans un circuit classique etc, mais ce n'est pas le même statut social, tout dépend de ce que l'on entend par pro.

Sinon c'est bien d'avoir des conseils d'un prof etc, mais il est indispensable de voir un médecin spécialisé, pour éviter de garder un problème qui pourrait revenir plus tard, sous la même forme ou sous une forme différente.

Mon ex prof de contrebasse qui joue toujours en Orchestre n'est pas passé à côté de problème de dos suite à mauvaise posture. A l'époque la conscience du geste et de la posture était moins à l'ordre du jour et les pathologies nombreuses.
Il y a un documentaire et un PDF sur ça ; je crois sur le site de la clinique de la main ...

Je serais intéressé d'en savoir un peu plus par rapport à l'utilisation d'un siège ad hoc. Je joue debout, toutes les tentatives pour jouer assis m'ont toujours fait l'impression d'une mauvaise position (siège table à dessin, sans dossier).
Alors si il y a quelques règles de hauteur, de type de siège, de position de la basse (à la rabbath ou sur le côté), ça m'intéresse.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4136
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle
Contact :

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par Patrick MANET » 26 mars 2017, 16:40

woody_haleine a écrit :Je joue debout
Moi aussi. Essayé assis quelques temps suite à l'achat d'une contrebasse plus petite.
Je n'y ai trouvé que des désavantages.
Obligé de trimballer son siège partout.
Moins de mobilité autour de l'instrument.
Plus de fatigue musculaire.

Après, cela doit dépendre de la morphologie et des prédispositions de chacun.
Je joue assez souvent pendant plusieurs heures en répète notamment je ne fatigue jamais et je n'ai jamais mal nulle part.

Lorsque l'on joue debout, on est bien plus mobile et ça me convient mieux. Pour d'autres personnes c'est le contraire et je le comprends, mais ce que je veux dire c'est si ça se passe bien debout, pourquoi changer ? Et si ça ne se passe pas bien, interroger la posture dans son ensemble y compris les positions des deux mains avant d'opter pour la position assise. Si tu as un défaut dans ces domaines, t'asseoir ne les corrigera pas obligatoirement. Précision également, je joue tous les jours ce qui induit aussi un entraînement régulier des muscles, tendons et ligaments sollicités. La fatigue arrive évidemment bien plus vite lorsque l'on débute ou lorsqu'on est pas régulier dans la pratique de l'instrument.

Avatar du membre
woody_haleine
VIP
VIP
Messages : 1128
Enregistré le : 25 nov. 2008, 00:48

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par woody_haleine » 26 mars 2017, 17:41

Patrick MANET a écrit : Je n'y ai trouvé que des désavantages.
Obligé de trimballer son siège partout.
Moins de mobilité autour de l'instrument.
Plus de fatigue musculaire.
pour la fatigue musculaire, c'est aussi l'impression que j'aie eu, la posture assis me semble étrangère.
Mais ça ne date pas d'hier, puisque lorsque j'étais en apprentissage de l'instrument, j'ai appris à jouer debout et je n'ai jamais eu une bonne sensation en essayant de jouer assis.
Par contre je suis grand ...
Patrick MANET a écrit : Si tu as un défaut dans ces domaines, t'asseoir ne les corrigera pas obligatoirement. Précision également, je joue tous les jours ce qui induit aussi un entraînement régulier des muscles, tendons et ligaments sollicités. La fatigue arrive évidemment bien plus vite lorsque l'on débute ou lorsqu'on est pas régulier dans la pratique de l'instrument.
Pour la posture debout, je n'ai pas de soucis, je trouve même que je suis bien plus détendu, la position me semble plus naturelle. Je voulais juste essayer de jouer assis pour voir si ça m'apporte quelque chose dans le jeu, un peu à la façon d'un violoncelle une position à la rabbath par exemple. J'ai un siège "archi" dans l'atelier pour la table à dessin, mais je ne sais pas si c'est mieux d'avoir un siège "spécial" contrebasse (pipo or not pipo). Je ne joue pas énormément, mais régulièrement à savoir environ 1h par jour tous les jours et parfois je joue en groupe et en Orchestre ou je peu aligner 2 à 3h de jeu pour le plaisir. Jadis, je pouvais aligner 4 à 6h de basse (contrebasse et électrique), par jour. Mais par la suite, j'ai appris à mieux gérer mon temps de travail, ce qui s'applique pour pas mal d'autres choses aussi, bref garder le Focus. Ce qui ne veut pas dire qu'en jouant 8h par jour on est forcément mal organisé, c'est selon les individus.
Pour moi 5 minutes de pause entre deux phases de 2 h de travail, ce n'est pas une pause par exemple.

Avatar du membre
Patrick MANET
VIP
VIP
Messages : 4136
Enregistré le : 22 avr. 2006, 00:42
Localisation : La Rochelle
Contact :

Re: grave problème articulaire à la main droite

Message par Patrick MANET » 26 mars 2017, 17:50

woody_haleine a écrit :Je voulais juste essayer de jouer assis pour voir si ça m'apporte quelque chose dans le jeu, un peu à la façon d'un violoncelle une position à la rabbath par exemple.
Tu as essayé des piques courbes ? Sympa pour aller dans l'aigu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité